C’est l’printemps !

Après un hiver plutôt sympa jusque mi-janvier, on a vachement caillé et le peu de neige à réussi à mettre le bordel sur les route.

Depuis samedi dernier le temps semble vouloir devenir clément ( non, non le temps ne s’appelle pas Clément :p)  même si lundi au Groenland du Nord & du sud on a encore eu droit à de la neige!

Quoiqu’il en soit aujourd’hui beau temps et t° propice au travail au jardin.

C’est avec curiosité que j’ai ôté les cartons sur le potager en « carré  » et là SURPRISE! Tous les déchets de cuisine jeté là durant l’automne et une grande partie de l’hiver avait pratiquement été digéré par des tits bestios bien sympa!

Un bon coup de griffe, ratissage et hopelà je peux commence à semer

Bon j’ai sauté quelques étapes je l’admets. Reprenons donc dans l’ordre.

J’ai viré les grands cartons que j’avais mis sur le « carré » avec une griffe ( chépu comment s’appelle cet outil=>

Griffe de jardin ou cultivateur??? )

J’ai « casé » ce qui s’était amalgamé et j’ai sommairement mélangé avec la terre en dessous pour avoir un substrat relativement fin.

substrat émiètté

Ratissage sommaire.

Ensuite avec une planchette, j’ai tassé le tout=>

On peut voir sur l’image avant et après la « tassage »

 

Après ratissage, avec une planchette tassement léger

 

Et ici ce que donne le mélange terre de jardin / déchets de cuisine « digéré »

 

Quand tout à été tassé j’ai ajouté:

  • 70 l de terreau
  • 30 l de tourbe blonde
  •  +/- 8 kilos de sable du Rhin

Moitié d'un sac de tourbe mélangé à la "terre" pour alléger plus du sable du RhinFumure de fond ajouté ensuite

 

L’ajout de tourbe et de sable est pour alléger ma terre de jardin qui fort argileuse, de plus la tourbe est bon pour les tits bestios aussi 😀

Le tout a été mélangé puis mis en tas sur le « carré » et ratissé pour avoir une surface bien plane prête à accueillir mes premiers semis.

J’ai mis en place aussi, puisque la terre gorgée d’eau permet ce travail plus simplement, des bambou de 2M5à enfoncés d’environs 50 cm sur le côté sur et sur un des côté du carré.

Mise en place de grillage et de tuteur

Et voilà yapuka ....

Le grand côté recevra pour débuter des pois gourmands qui seront suivis de tomates.

Le petit côté recevra quant à lui , un pied de cornichons, un de concombre & un de courgettes qui seront palissés.

 

Samedi si le temps est tjrs au « beau » je sèmerai donc des petits-pois mange-tout, des radis et de la salade à coupé.

Le tout sera protégé par un tunnel que j’irai acheté ce jour-là chez Aldi en promo svp!

Maintenant le reste des semis va se poursuivre de semaine en semaine et donc la suite bientôt 🙂

 

Pour en revenir au mode feignasse qui permet de ne pas faire grand chose après la pose du carré, je confirme!

En alternant dernières tondes de gazon, feuilles mortes, déchets de cuisine on obtient un beau substrat qui ne sent rien d’autre que la terre comme dans un sous-bois.

Je vais continuer ailleurs le tas de compost

Laisser un commentaire

Articles similaires

Prévoir quoi semer maintenant…

Certes deux carrés potager ne vont pas me remplir le congelo mais au moins de quoi remplir les assiettes durant la belle saison au minimum

Amies du jardin

Dans un potager on peut joindre l’utile à l’agréable. Des fleurs peuvent y prendre place surtout si elles sont bénéfiques pour les légumes.

Ayè!

Profitant des derniers beaux jours, Monsieur Bodin annonçant le retour de la pluie ( pfff), ma séance de bronzage fut faite de travail au jardin. Allier l’utile à l’agréable….